Partager un environnement préservé – habiter ensemble qualitativement – se déplacer en sécurité

 

Nos priorités :

Partager un environnement préservé

protéger les espaces naturels et agricoles : nous rendrons à leur vocation agricole certains espaces prévus à la construction dans le SCOT actuel (Lamalamaure, le haut des Minimes) ;

– nous donnerons aux terres agricoles (dans la plaine et sur les coteaux) le statut de « terres protégées » inconstructibles dans la prochaine révision du PLU ;

– nous garderons les espaces verts du quartier de Pont de Bois (le long de l’avenue de l’Agrobiopole) destinés aux sports et aux loisirs ;
     nous construirons en respectant l’intégration du bâti dans l’environnement ;
     nous présenterons, dès le début du mandat, un projet de revalorisation des terres agricoles, situées entre le canal du midi et l’autoroute, en zone d’agriculture « périurbaine », pour favoriser les circuits courts (projet de zone maraîchère) ;
     nous construirons le volume de logement imposé par le SCOT tout en gardant le caractère aéré de la commune et empêcherons les projets conduisant à une densification excessive telle qu’observée dans certaines communes voisines.

– nous réaliserons la phase 2 de l’Écoquartier d’Argento ;

– nous veillerons à la gestion des eaux pluviales, et imposerons une imperméabilisation des sols réduites.

 

Habiter ensemble qualitativement

– nous continuerons à veiller sur la qualité des projets de construction adoptés : norme NF Habitat HQE, bâtiments passifs, charte qualité environnementale….

– nous respecterons les impératifs de mixité sociale ;
      nous exigerons en priorité la vente des logements « en propriété » et non en dispositif « défiscalisé » ;
      nous conserverons le principe de la charte de construction, propre à notre commune pour les logements : surface minimale pour chaque typologie (T2, T3, T4, T5), cellier obligatoire, niveau de sous-traitance contrôlée, obligation d’un paysagiste pour chaque projet de lotissement….

– nous accueillerons un projet d’ « Habitat participatif »

– nous réserverons de l’espace pour les jardins partagés ou familiaux et les aires de jeux ;

– nous garderons au maximum la maîtrise communale du foncier afin de limiter la spéculation.


Mobilités

– en collaboration avec le Sicoval nous mettrons en priorité la liaison cyclable avec « les hauts de Ramonville » ;

– nous continuerons à aménager les « accès handicapés » aux domaine public ;

– nous affecterons le parking de la commune (dit de Tisséo) le long de la RD 813 au co-voiturage, avec construction d’un local-vélos sécurisé et fermé.